K’in batz

K'in Batz, Crâne Maya Lacandon

K’in Batz, Crâne Maya Lacandon

Comme tous les crânes, Kin Batz est le porteur de la sagesse des Anciens.

Plus spécifiquement, il permet d’accéder aux annales akashiques, et donne accès à la bibliothèque universelle, car le cristal dont il est fait est relié à la connaissance de la création.

 

Ce crâne appartient à Kayun Garcia, le dernier chaman Maya Lacandon et petit fils du grand Chan Kin Viejo. En août 2010, au cours d’une cérémonie traditionnelle, Kayun à transmis ce crâne à Franck Echardour afin qu’il puisse travailler en France et en Europe. Il était de la volonté de Kin Batz et de l’Avatar Pakal Votan de venir spécialement en France afin de recréer le pont entre la terre des Mayas et le « vieux continent » avec ses racines de tradition Celtes et Nordiques, afin que l’énergie de toutes ces anciennes traditions puissent se réunir dans la période des grands changements. Il a été sur différents sites sacrés en Europe et États-Unis pour faire des cérémonies, il a été organisé notamment le rassemblement de l’Event12-12-12 en France et relié de par le monde

Le pélerinage au États-Unis du 28 octobre 2011 au 13 novembre 2011, s’est déroulé le premier long pèlerinage des porteurs de crânes de cristal, sur le sol américain. Guidé par les visions de lenseignant Maya, Hunbatz Men, président du Council des Mayas Itzas du Yucatan, 13 crânes de cristal ont parcouru les Etats-Unis de New York à Los Angeles, permettant de réactiver d’anciens sites sacrés et d’allumer la grille cristalline à travers des cérémonies de grandes envergures auxquelles des centaines d’artisans de Lumière ont participé en conscience et dans le cœur.

Parmi ces treize crânes de cristal figuraient, KIN BATZ et PACHAPUMA HUACA. Nous avons eu l’honneur en tant que porteurs de ces deux crânes, de représenter l’ancien continent, l’Europe, dans cette épopée extraordinaire.  (cf livre à venir…)

L’énergie des 13 crânes a été aussi mêlée à celle des autres crânes présents lors de la cérémonie du 11.11.11 à  Los Angeles, puis a été transmise aux Council Maya du Yucatan au cours d’une cérémonie afin de créer un pont de lumière cristalline avec la Terre Maya et leurs sites sacrés.

Hunbatz Men à la cérémonie de Los Angeles, en présence du Council des Mayas Itzas et de Lama Kunga Thartse Rimpoché

Hunbatz Men à la cérémonie de Los Angeles, en présence du Council des Mayas Itzas et de Lama Kunga Thartse Rimpoché

Le retour de K’in Batz en Terre Maya     

 

K’in Batz lors de la cérémonie à Lol Be du 22 décembre 2012, près de Mérida au Mexique

K’in Batz lors de la cérémonie à Lol Be du 22 décembre 2012, près de Mérida au Mexique

Ce crâne est important aux yeux des mayas, il est retourné sur la terre du Yucatan pour le 21 décembre 2012, afin d’emporter avec lui la flamme arc en ciel que nous aurons tous allumée en activant les grilles Françaises et Européennes.   

K’in Batz est le porteur d’énergie qui a relié les deux continents. Aussi, K’in Batz a été un point de résonance majeur lors de la réunion du 12.12.12.  Il a catalysé les énergies des méditations faites sur la grille terrestre en France et en Europe, adressées par tous les autres crânes en action sur les lieux réactivés, ceci dans une dynamique holographique. Il a été le transmetteur de cette énergie collective lors de son retour sur la terre du Yucatan.

Pakal Votan est considéré comme étant un père fondateur de la civilisation Maya dans la période classique et il est également un avatar, un être réalisé. K’in Batz est particulièrement relié à sa vibration. C’est pour cela que K’in Batz retournera à Palenque, le sanctuaire du roi Pakal Votan, lors du pèlerinage en mars 2014 organisé par leHunbatz Men et le Council des Mayas Itzas, afin d’être rendu à son gardien pour le jour de l’équinoxe.

Hunbatz Men avec Imanna et Franck

Hunbatz Men avec Imanna et Franck

Selon Hunbatz Men, cette date du 21 mars, ouvre la porte du nouveau cycle de 5 125 ans; il s’agit du prochain soleil pour les Mayas.

En compagnie de Hunbatz Men et des membres du Council, Franck redonnera K’in Batz à Kayun lors d’une cérémonie officielle, afin que la culture traditionnelle puisse continuer à vivre et nous apporter sa sagesse.

 

Nous serons heureux de partager ce moment avec vous lors de ce pèlerinage en Terre Maya..